France
France | 25.02.2014 - 18 h 49 | 11 COMMENTAIRES
Timbre Marianne: David Kawena affirme être le seul auteur et porte plainte contre Olivier Ciappa
Publié par
David Kawena affirme être l'unique auteur du timbre Marianne et qu'il ne s'est pas inspiré de la leader des Femen.

Le torchon brûle entre David Kawena et Olivier Ciappa, tous deux crédités comme co-auteurs du timbre Marianne, choisi par un jury de lycéens le 14 juillet dernier et dévoilé par François Hollande. David Kawena, dessinateur israélien qui vit actuellement à New York, affirme en effet être le seul auteur de la « Marianne ».

Contacté par Yagg, l’avocat de David Kawena, Yotam Werzansky, du cabinet Drori-Werzansky-Orland, basé à Tel Aviv, nous a répondu ceci:«M. Kawena a engagé des poursuites contre M. Ciappa devant une cour israélienne pour de nombreuses infractions au droit d’auteur, y compris celle où M. Ciappa a revendiqué la paternité exclusive du timbre Marianne, qui est en fait le travail exclusif de M. Kawena. M. Kawena est en effet l’unique responsable du dessin du timbre Marianne et il est l’unique créateur et artiste du timbre.»

« MA MARIANNE »
Dans la communication d’Olivier Ciappa autour du timbre, David Kawena disparaît très vite du champ (avant d’y revenir tout récemment, comme nous le verrons plus tard). Dans les deux tribunes publiées les 15 et le 20 juillet sur le Huffington Post, le dessinateur israélien n’est plus mentionné. Et Olivier Ciappa évoque désormais »[sa] Marianne », en expliquant les différentes étapes qui ont mené au résultat final. Autre exemple: sur l’appel à dons pour une exposition des « Couples imaginaires », on peut recevoir des timbres « dessinés par Olivier ».

Au delà de la question de savoir qui a créé le timbre, il y a aussi le problème de son inspiration. Du côté d’Olivier Ciappa, il y a eu deux versions. La première, à l’AFP, le 14 juillet:

«Notre Marianne se veut un message symbolique d’égalité, de parité et de mélanges qui sont, pour nous, des valeurs essentielles de la France d’aujourd’hui et de la République (…) Nous avons voulu lui donner un côté international et intemporel, en mélangeant les mains réalistes et gracieuses spécifiques à la Renaissance, les yeux qui sont un mélange du réalisme de la bande dessinée française d’aujourd’hui, du manga asiatique des années 1980 et de l’animation américaine des années 1950.»

Dans la tribune du Huffington Post, les « mains réalistes et gracieuses spécifiques à la Renaissance » deviennent un geste commun à Christiane Taubira et Roselyne Bachelot:

«Au départ, je voulais dessiner un visage mélangeant les traits de Roselyne Bachelot et de Christiane Taubira. Mais mes croquis n’ont pas fonctionné. J’ai alors remarqué qu’elles faisaient toutes deux un geste très gracieux de la main, lorsqu’elles s’exprimaient longuement, en monologue. J’ai gardé ce geste dans ma Marianne.»

Mais ce qui a surtout fait polémique, c’est l’affirmation selon laquelle la nouvelle Marianne était en partie inspirée d’Inna Shevchenko, la très controversée leader des Femen en France.

Affirmation reprise ensuite dans les deux tribunes signées Olivier Ciappa et intitulées «Pourquoi j’ai choisi une Femen pour Marianne» et «Le nouveau timbre Marianne: autopsie d’une fausse polémique». Olivier Ciappa y précise toutefois qu’il ne s’agit que d’une influence parmi d’autres. Mais, médiatiquement, c’est l’image d’Inna Shevchenko qui sera retenue. Cette dernière se félicite même, avec la délicatesse qu’on lui connaît, que «les homophobes doivent maintenant lui lécher le cul avant d’envoyer une lettre».

« M. Kawena ne connaissait pas Inna Shevchenko avant cette histoire »

Quoi qu’il en soit, David Kawena conteste vigoureusement le fait qu’Inna Shevchenko ait inspiré, même partiellement, la création du timbre. Toujours selon son avocat:

«M. Kawena souhaite lever tout doute et clarifier le fait que le timbre Marianne, n’était pas, de quelque manière que ce soit, inspiré par ou lié à Mademoiselle Inna Shevchenko. De plus, M. Kawena ne connaissait absolument pas Mademoiselle Shevchenko avant cette histoire. M. Kawena tire son inspiration des œuvres de Michel-Ange et des personnages de dessins animés, comme Disney, pour qui M. Kawena a travaillé par le passé, et l’œuvre finale témoigne de son propre style. Tout lien entre le timbre et Mademoiselle Shevchenko est uniquement le fait de M. Olivier Ciappa, dont le seul lien avec M. Kawena était en sa capacité de représenter les intérêts et les affaires de M. Kawena en France. À un moment donné de leur relation professionnelle, M. Ciappa a décidé de s’arroger le crédit des œuvres de Monsieur Kawena, en particulier quand il a réalisé la célébrité et la popularité du timbre Marianne dévoilé par le Président français.»

Le fait qu’Olivier Ciappa se soit mis à évoquer «sa» Marianne, ne résulte d’aucun accord préalable entre les deux parties, insiste l’avocat, ajoutant que M. Kawena exprime ses «regrets» et son «étonnement» devant les tentatives d’Olivier Ciappa de le «déposséder de son œuvre».

Si les poursuites ont lieu en Israël, c’est parce que, selon l’avocat de David Kawena, «ces violations ont eu lieu sur internet» et que l’affaire a à voir avec un différend ou litige transfrontalier, «qui peut être déposée dans n’importe quel endroit où le plaignant a subi des dommages».

LA RÉACTION D’OLIVIER CIAPPA
Nous avons contacté Olivier Ciappa pour connaître sa réaction face à ces poursuites. Pour toute réponse, il nous a renvoyé vers le texte qu’il a publié hier soir (après notre mail) sur Facebook. Ces quelques lignes se veulent un hommage à David Kawena, dont il révèle au passage le véritable nom et le visage. Olivier Ciappa ne fait plus référence à «[sa] Marianne».  Il rappelle d’abord que leurs deux noms figurent sous le timbre, puis il y explique leur méthode de travail: il apporte les idées, David Kawena les couche sur le papier (ce qui remet en cause, d’ailleurs, la description des timbres «dessinés par Olivier»). Tout en prétendant le contraire, il y dépeint le dessinateur comme un simple exécutant. Une manière de réaffirmer, sans en avoir l’air, que l’auteur, c’est lui.

Print This Post
Avatar de Xavier Héraud
Publié par
Co-fondateur de Yagg. Rédacteur en chef adjoint / Responsable développement. Chef de projet Tetu.com
Autres articles | Profil | Compte Twitter
 
LES réactions (11)
  • Par Pierre 25 fév 2014 - 19 H 03
    Avatar de Pierre

    Décidément, cet Olivier Ciappa est un personnage de plus en plus étrange…

    Signaler ce commentaire

     
    • Par Benji - jétais un maximonstre 25 fév 2014 - 22 H 14
      Avatar de

      @pierre : après l’auteur de cet article, chacun y va de son couplet. C’est un travail en collaboration et puis voilà. Décidément, le succès, ça fait parler les bavards :)

      Signaler ce commentaire

       
    • Par SG70 25 fév 2014 - 23 H 02
      Avatar de SG70

      @Benji – jétais un maximonstre
      "Décidément, le succès, ça fait parler"
      c’est pas le succés… c’est le mensonge

      Signaler ce commentaire

       
    • Par Benji - jétais un maximonstre 26 fév 2014 - 13 H 05
      Avatar de

      C’est intéressant, ton bavardage.

      Signaler ce commentaire

       
  • Par SG70 25 fév 2014 - 19 H 26
    Avatar de SG70

    Donc après la fausse manif sous ces fenêtres le faux timbre….
    You fooled me once shame on you, you fooled me twice shame on me….

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Djahaï 25 fév 2014 - 20 H 30
    Avatar de Djahaï

    Le dessinateur ne peut être un simple exécutant. Une imprimante oui, un dessinateur non. Si Kawena est bien la personne qui a couché sur le papier le timbre, Ciappa ne peut l’évincer.
    Mais si Ciappa a effectivement participé au concept, il ne peut être évincé non plus.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par bananana 26 fév 2014 - 9 H 46
    Avatar de

    Vivement qu’on sache qui a vraiment dessiné ce timbre moche !

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Vincent Larieux 26 fév 2014 - 11 H 47
    Avatar de Vincent Larieux

    Marianne ne serait pas Femen ? Dommage parce que pour une fois j’aimais bien acheter et coller des timbres.

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Space Dolphin 26 fév 2014 - 18 H 12
    Avatar de Space Dolphin

    Deux papa pour une Marianne, c’est vrai c’était un peu louche…

    Signaler ce commentaire

     
  • Par juliench 27 fév 2014 - 23 H 32
    Avatar de juliench

    Enfin les gens ouvrent les yeux sur la vraie personnalité d’Olivier Ciappa …

    Signaler ce commentaire

     
  • Par Rogue 03 mar 2014 - 9 H 59
    Avatar de Rogue

    Une preuve de plus (s’il en fallait) que Ciappa a parlé de la femmen pour faire le buzz autour de son oeuvre… -ce que je disais depuis le début-

    Signaler ce commentaire

     
  • Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

    Aucun message ne correspond à vos critères de recherche.