Chargement de la carte…

Date / Heure
Date(s) - 16/05/2015
15:00 - 18:00

Emplacement
Place Château Rouge

Catégories


Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre la transphobie, la lesbophobie, la biphobie et l’homophobie, AIDES – Paris 8 et Acceptess Transgenres, vous donnent rendez-vous le samedi 16 mai de 15 à 18h place du Château Rouge.

En installant notre village associatif Place Pigalle l’année dernière, nous avions souhaité inscrire nos combats dans une dynamique de lutte intersectionnelle refusant la soumission à des clivages artificiellement construits par la société pour opposer les minorités entre elles.

Cette même volonté nous conduit aujourd’hui à vous inviter à nous retrouver cette année place du Château Rouge, lieu de croisement populaire, de brassage et d’échanges entre communautés diverses et variées (africaines, maghrébines, LGBT, ouvrières…) depuis des
décennies.

Face à l’instrumentalisation de toutes les vulnérabilités et toutes les précarités, nous refusons d’opposer les discriminations les unes aux autres.
Nous sommes au contraire déterminéEs à ancrer nos engagements dans le partage de nos singularités et la richesse de nos trajectoires.

Plus que jamais, l’heure est à la mutualisation de nos expériences et expertises réciproques.
Nos vies (trans, pédés, lesbiennes, bisexuellEs, intersexes, raciséEs, migrantEs, sans-papiÈrEs, précaires, travailleusEs du sexe, handicapéEs ou séropositives) sont multiples et nous n’avons pas à choisir entre elles. Dans la boite à outil de la domination, nous refusons de hiérarchiser les oppressions entre elles.

C’est pourquoi, nous espérons que vous serez nombreusEs à nous rejoindre pour :

· affirmer qu’aucune population ne saurait être écartée des actions de lutte mais aussi de soutien, d’écoute et de sensibilisation nécessaires contre les violences transphobes, lesbophobes, homophobes et sexistes

· dénoncer la dimension politiquement construite et institutionnelle des discriminations, l’inaction du gouvernement face à elles, et leur instrumentalisation et leur récupération par la droite et l’extrême-droite

· opposer une dynamique collective et solidaire autant contre les LGBT-phobies et le sexisme que contre le racisme, la judéophobie et l’islamophobie.

· parler d’homophobie, de lesbophobie et de transphobie, parmi et avec les populations à qui l’on en attribue injustement l’exclusivité.

Premiers signataires :
Acceptess Transgenres, AIDES – Paris 8, le Collectif 8 Mars pour ToutES ! ça continue, les Djendeur Terroristas, le Mag Jeunes LGBT, la Liste des Sans-voix 18ème Paris, l’Association OUTrans …

Bookings

Les réservations sont closes pour cet événement.