alan-cummings2

affiche-my-two-daddies-pkYagg a le grand plaisir de vous présenter jeudi 18 décembre, en avant-première, My Two Daddies, un drame d’après l’histoire vraie d’un couple gay américain qui souhaite adopter l’enfant d’une toxicomane. Le film sort en salles le 7 janvier. La presse anglo-saxonne a salué la performance d’Alan Cumming, dans le rôle d’un female impersonator et père dévoué et combatif. Le film a reçu de nombreux prix dans des festivals de cinéma.

L’histoire?
En Californie, au début des années 80, Paul et Rudy débutent une relation amoureuse, quand le destin met sur leur chemin Marco, un enfant handicapé, malmené par sa mère toxicomane. Alors qu’elle est incarcérée, elle confie à Rudy et Paul la garde de son fils, qui va enfin trouver un foyer stable avec «ses deux papas». Mais lorsque qu’on découvre que Rudy et Paul sont homosexuels, la société s’acharne contre eux pour leur retirer la garde de Marco. Ils vont combattre une justice qui a des préjugés sur leur mode de vie, dans l’espoir de continuer à élever cet enfant.

Quand? Le jeudi 18 décembre, à 20h30.

Où? Au Cinéma Gaumont Opéra (côté Premier) 32, rue Louis Le Grand, 75002 Paris (métro Opéra).

POUR RÉSERVER AU TARIF SPÉCIAL YAGG À 6 EUROS,

1. Sur la page du Gaumont Opéra Premier consacré au film, cliquez sur l’heure pour réserver votre billet (« Cliquer pour réservez votre billet »).

2. Tapez votre email pour recevoir votre e-billet puis cliquez au choix sur « Se connecter » ou « Continuer sans me connecter »

3. Une fois le nombre de places sélectionné, choisissez votre mode de paiement (carte bancaire).

4. Dans la fenêtre qui s’ouvre, choisissez le tarif réduit spécial Yagg à 6€ puis indiquez vos références de carte bancaire. Pour bénéficier de ce tarif, il vous faudra donner un mot de passe à la caisse ou au point de contrôle avant l’accès à la salle (et non au moment de la réservation en ligne).
 Ce mot de passe est: «Californie». Retenez-le bien.

La bande annonce de «My Two Daddies», de Travis Fine


Bande-annonce My Two Daddies-vost par yaggvideo