Selon LCI, Le Comité Consultatif Nationale d’Ethique (CCNE) s’est prononcé en faveur de l’ouverture de la PMA aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Le CCNE s’oppose en revanche à la légalisation de la Gestation pour autrui (GPA) en France. Cet avis était attendu depuis plus de quatre ans.

« L’ouverture de la PMA à des personnes sans stérilité pathologique peut se concevoir pour pallier une souffrance induite par une infécondité résultant d’orientations personnelles », écrit le Comité d’Ethique, qui précise qu’une partie minoritaire de ses membres s’inquiète de « conséquences pour l’enfant, du risque de marchandisation accrue et des conditions de faisabilité ».

Sur la GPA, le CCNE estime qu’il ne peut y avoir de GPA éthique et qu’il faut « renforcer les moyens de prohibition au niveau national et international ».

Plus de détails bientôt sur Yagg.