Un nouveau gouvernement, toujours dirigé par Edouard Philippe, a été nommé suite aux résultats des élections législatives. Plusieurs personnalités font leur entrée. Deux d’entre elles se sont opposées au mariage pour tous.

Jacqueline Gouraud (Modem), nommée « ministre auprès du ministre de l’Intérieur », avait fait part de ses réserves sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe, comme le relève Les Inrocks. Alors sénatrice, il semblerait qu’elle était absente au moment du vote.

 

Jean-Baptiste Lemoyne (apparenté LR), secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, aurait préféré un « pacs amélioré », soutenait Sens Commun, publie des tweets douteux (voir ci-dessous).

Ils rejoignent ainsi Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, qui militant pour l’abrogation du mariage pour tous.