Les organisateurs avaient promis qu’ils maintiendraient l’événement coûte que coûte, ils ont rompu leur promesse quelques heures avant la cérémonie d’ouverture. Les Outgames de Miami qui devaient se tenir du 26 mai au 4 juin ont été en grande partie annulés hier 26 mai. Le message suivant, signé des directeurs, a été posté sur Facebook:

« C’est avec grand regret qu’en raison de problèmes financiers, les World OutGames doivent annuler les cérémonies d’ouverture et de clôture et les événements sportifs, à l’exception de la natation, de la danse country et du football. La conférence sur les droits humains et le programme culturel se dérouleront comme prévu. Nous remercions tous ceux qui ont soutenu nos efforts et nous nous excusons auprès de celles et ceux qui seront impacté.e.s par cette décision difficile. »

En cause: des inscriptions très faibles. 10 000 sportives et sportifs étaient attendus. Seuls 2 000 personnes s’étaient inscrites, selon le site Unicorn Booty. Conséquence: la ville de Miami et le bureau du procureur ont ouvert une enquête pour une possible fraude, rapporte le Miami Herald.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux athlètes, qui étaient déjà arrivés sur place, font part de leur colère. Certains exigent le remboursement des frais qu’ils ont engagés pour venir à Miami – demande qui a peu de chances d’aboutir.

Cet épisode marque sans doute la fin des World OutGames, fruit d’une scission avec la Fédération des Gays Games en 2006. Les jeux de Miami devaient être la quatrième édition.

Les Gay Games eux se tiendront en 2018 à Paris.