D’après les estimations des instituts de sondage donnés par de nombreux médias, Emmanuel Macron et Marine Le Pen se sont qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle. François Fillon, soutenu par Sens Commun, le courant issu de la Manif pour tous au sein de son parti.

Sur les questions LGBT, Emmanuel Macron souhaite ouvrir la PMA aux couples de femmes, mais après avoir pris connaissance de l’avis du Conseil Consultatif national d’éthique, sans cesse repoussé depuis 2013. Pendant la campagne, il avait suscité un tollé après déclaré que les anti-mariage pour tous avaient été humiliés (Lire Pour Emmanuel Macron, la Manif pour tous a été «humiliée»). Vers la fin de sa campagne il avait adressé une « lettre aux personnes LGBTI », diversement appréciée (Lire  Macron, encore un effort si vous voulez vraiment être queer). D’autant que le candidat n’a pas véritablement répondu au questionnaire de l’Inter-LGBT et SOS homophobie .

Marine Le Pen, quant à elle, souhaite abroger la loi du mariage pour tous et s’oppose à l’ouverture de la PMA.

Le second tour aura lieu le 7 mai prochain.

Tous nos articles sur Emmanuel Macron

Tous nos articles sur Marine Le Pen