Depuis la reprise de la société en 2013, nous avons mis en place un système permanent de contrôle et de suivi de qualité auprès de notre fabricant. L’écoute des utilisateurs, et associations nous permet d’améliorer continuellement les produits que nous diffusons.
Il s’agit de produits de santé, c’est pourquoi nous attachons la plus grande importance à la qualité des produits. Ils sont tous conformes aux normes en vigueur, et bien sûr enregistrés à l’ANSM.

Rigueur permanente
C’est sur cette « rigueur » de chaque instant que nous bâtissons notre réussite, pérenne dans le temps. Nos produits sont testés et reconnus conformes aux règlementations et aux cahiers des charges des différents marchés (notamment publics), dont nous sommes attributaires.

Innovation perpétuelle
Suite aux échanges fait avec nos clients, nous avons fait évoluer la qualité de certains produits pour certaines cibles de consommateurs. En effet, en 2014 nous avons fait évolué des préservatifs vers une épaisseur plus importante pour les TDS, et ceci indépendamment de la qualité diffusée à l’époque reconnus conformes par le LNE. De plus la quantité de lubrifiant dans le préservatif a été augmentée de 400 mg en 2013 à plus de 600 mg à ce jour.

Dialogue continu
En ma qualité de gérant, responsable, je suis une personne à l’écoute et très soucieux de toujours trouver les améliorations nécessaires pour la sécurité des utilisateurs. Le dialogue fait partie intrinsèque de notre fonctionnement. Il est important de vérifier si les préservatifs utilisés sont en adéquation avec les pratiques et les conditions de ces pratiques et si le choix des tailles est bien respecté. A noter également que le préservatif mis en cause par ACTUP est non seulement conforme en tout point à la réglementation, mais également largement supérieur aux standards de certaines marques plus connues sur le marché.

Notre société n’a rien à cacher, bien au contraire. Nous pouvons produire tous les certificats, tests et rapports attestant de la qualité irréprochable de nos produits. A ce jour, nous n’avons pas de remonté et nous ne pouvons pas travailler sur du ressenti ou des on-dit car les enjeux de santé sont importants, et c’est bien pour cela que nous travaillons toujours dans le dialogue pour améliorer nos produits.
Aujourd’hui l’attaque qui vise notre société est particulièrement injuste, mensongère, et porte atteinte à l’image de marque de ma société ainsi qu’à mon intégrité.

Vincent WERNETTE, Gérant
PHICOGIS Europe