Dans l’émission diffusée hier, le chroniqueur Lamine Lezghad s’est à nouveau illustré par une remarque qu’on vous laissera le soin de juger. Lors de la première du Grand Journal, il s’était déjà distingué en s’adressant à la chroniqueuse trans Brigitte Boréale de la manière suivante:« Nous, les mecs, quand on est stressés, une petite [masturbation], ça détend. Hein, Brigitte?». «De la bonne vanne entre amis», avait justifié la chroniqueuse. 

La séquence d’hier a eu lieu en présence de la mannequin Camille Rowe. En parlant d’elle Lamine Lezghad a lancé à la cantonade: « on veut tous la baiser ». Devant les protestations du public et d’une partie des chroniqueurs, dont Brigitte Boréale, Lamine Lezghad réplique « Non, mais ça va les pédés, oh, on peut se faire plaisir nous? ».

« Carton rouge! On ne valide pas », rétorque (en riant) la chroniqueuse Alice Darfeuille. Lamine Lezghad fait alors mine de quitter le plateau. « S’il ne revient pas, il ne sera pas payé », commente Victor Robert, le présentateur. Lamine Lezghad revient s’asseoir. Fin de la séquence.

 

Suite aux commentaires de Lamine Lezghad et d’Ornella Fleury lors de l’émission du 5 septembre, l’Association des journalistes LGBT a saisi le CSA pour « atteinte au respect de la dignité humaine et non maîtrise de l’antenne ».