Cet article est extrait de la chronique Terrains de Jeux du 29 septembre 2016, à lire en intégralité ici.

Let's turn this world upside down! Thanks for all the love everyone…

Une photo publiée par Brian Anderson (@nolimitsoldier) le

 

Brian Anderson est un skateur professionnel américain, champion du monde de sa discipline en 1999. Il a fait son coming-out, mardi 27 septembre, dans un entretien à la chaîne Vice Sports. Il y explique qu’il a longtemps préféré cacher sa sexualité en raison des nombreux commentaires homophobes dont il a été victime en grandissant: «J’ai senti, très jeune, que c’était dangereux d’en parler (…). À partir du moment où j’étais un skateur dur à cuire, personne ne s’interrogerait (sur ma sexualité).»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Brian Anderson on Being a Gay Professional Skateboarder

L’entretien avec Anderson, aujourd’hui âgé de 40 ans, est bordé de réactions très positives de nombreux protagonistes du monde du skate: «Je suis très heureux de recevoir tant de réactions positives, se réjouit-il. Je pense que je n’aurais pas eu de telles réponses si je l’avais fait plus tôt». Il dit aussi: «Je ne pensais jamais que je serais assis ici devant une caméra, à parler de mon homosexualité».

Brian Anderson évoque également l’obscurité du placard, les moments sombres noyés par l’alcool. Le voici loin de tout cela, heureux. Comme de nombreuses personnalités avant lui, il est conscient que les choses s’arrangent. Il veut dire aux «nombreux gamins qui n’ont pas d’espoir, qui ont peur (…) de tenir bon. Donner ce message était très important pour moi