Le sex-club de Zurich la Rage a annoncé l’organisation une soirée fétichiste consacrée aux uniformes de la Seconde Guerre Mondiale. Le thème n’a pas été du goût de tout le monde. Et pour cause, les uniformes nazis semblaient les bienvenus. Devant les protestations, le sex-club a fini par annuler la soirée.

A lire sur 360°: La sexparty aux relents nazis n’aura pas lieu