Les soirées House Of Moda rythment la nuit gay parisienne depuis 5 ans maintenant. Animées par deux organisateurs et DJs, Reno et Crame, ces soirées thématiques «aiment les garçons et les filles qui se lookent pour sortir, se déguisent, se costument, se travestissent, se mettent sur leur 31 ou explorent leur côté trash.» Et ce n’est pas la tuerie d’Orlando qui y changera quelque chose.

Une fois par mois, ils nous donnent rendez-vous à la Java pour faire la fête comme on aimerait être ou comme on s’invente. Leurs thèmes, leur marque de fabrique,  sont souvent excentriques, drôles, osés, ou décalés.  «Maquillage, c’est camouflage»; «Entrée Plat Dessert»; «Douce Rance»; «Belle en poubelle»; «Futuristica»; «Bombe latine / Blonde platine»; «Erotica»; «Summer Goths» ou encore «Nude». Tout est mis en oeuvre pour que les amoureux de clubbing laissent libre court à leur imagination le temps d’une nuit «On fait le show, on fait la belle ou pas. On a passé toute la semaine à coudre ou on débarque par hasard, dans tous les cas ce n’est que de la comédie et on aime faire la fête tous ensemble.»

«On veut que la « House of Moda » soit un terrain d’expérimentation de soi même», expliquent les deux organisateurs à Yagg.

L’histoire a débuté en 2011 au Social club.  Depuis passé la House of Moda a pris ses quartiers à la Java, avec quelques soirées à la Gaité Lyrique et à la Machine du Moulin rouge. Cet été, ils se sont installés le temps d’une soirée à Marseille, puis à Berlin. Il continueront de conquérir le reste de la France avec un prochain arrêt à Nantes le 26 novembre.

Leur rentrée parisienne se fera le 1 septembre au Wanderlust pour une soirée «Peace and Love + smileys», et ils retrouveront ensuite leur résidence à la Java le 24 septembre. Le thème ? A découvrir en exclusivité dans la vidéo ci dessous.