Senouci H., 26 ans, a écopé de 6 mois de prison avec sursis pour avoir agressé un couple gay à la sortie d’une boîte de nuit à Toulouse, rapporte France Bleu. Il était poursuivi pour violences à caractère homophobe, outrage et rébellion (il a été violent lors de son arrestation). La circonstance aggravante d’homophobie n’a pas été retenue, alors que l’agresseur – qui a déjà été condamné 23 fois – avait traité ses victimes de « sales pédés, suçeuses de bites ». Selon son avocate, il n’aurait en fait « aucun problème avec les homosexuels » et surtout il connaissait l’un des deux hommes qu’il a agressés. Pour lui il s’agirait d’une « bagarre banale entre fêtards ». France Bleu souligne que les deux victimes n’étaient pas présentes à l’audience, ne s’étaient pas portées partie civile et qu’aucune association LGBT ne les a secondés. L’agresseur n’avait donc personne pour contredire sa version.