La marine américaine va nommer un de ses bateaux «Harvey Milk», le nom du militant gay et premier homme politique ouvertement homosexuel à être élu en Californie. Cette nomination n’est pas anodine puisque Harvey Milk avait servi à l’US Marine de 1951 à 1955, pendant la guerre de Corée, en tant qu’instructeur de plongée à San Diego. Après San Diego, Milk a déménagé à San Francisco en 1972, où il a mené son combat militant pour la cause LGBT et la cause pacifiste, avant de connaitre se faire assassiner par Dan White. D’autres navires porteront aussi des noms issus de personnalités connues pour leur militantisme en droit civique. Ainsi on retrouvera également le Earl Warren, le Robert F Kennedy, le Lucy Stone et le Sojourner Truth, le nom de classe, John Lewis faisant également référence à un militant.

«INAPPROPRIÉE ET INDÉLICATE»
Cette décision de nommer un bateau de guerre du nom d’Harvey Milk, qui s’est battu contre la guerre au Vietnam dans les années 70, n’a pas reçu que des soutiens. The Bay Area Reporter, un magazine LGBT, a notamment reçu un mail de la part de Tommi Avicolli Mecca, un militant LGBT qui a jugé cette proposition « inappropriée et indélicate ». Dan Nicoletta, un ami d’ Harvey Milk, de son côté trouve que c’est un «honneur mal-conçu». Le militant Cleve Jones, un autre ami proche, qui avait d’ailleurs pris la plume récemment pour rendre hommage à Harvey Milk (qui aurait eu 86 ans cette année), explique sa réaction:

 » Quand j’ai vu l’info, j’ai une chanson de Leonard Cohen qui m’est venue, «J’ai enfin réussis à m’introduire dans une prison, et j’y ai pris ma place.»

Autre son de cloche sur la page Facebook de la Harvey Milk Fondation: «L’espoir n’est jamais silencieux, et sera bientôt représenté dans le monde par le USNS Harvey Milk». Le USNS Harvey Milk devrait être construit dès 2018.