Le 11 mai 2016, l’Italie adoptait enfin une loi sur l’union civile permettant ainsi aux couples de même sexe d’obtenir une reconnaissance légale. Comme en France, les débats parlementaires se sont accompagnés par de nombreuses manifestations contre l’adoption de la loi, portée par la sénatrice du Parti démocrate Monica Cirinnà.

Mais l’heure de la célébration des premières unions civiles a enfin sonné: Elena Vanni et Deborah Piccinini (photo) forment le premier couple à s’être dit «si!» à Castel San Pietro près de Bologne ce dimanche 24 juillet, au lendemain de la signature du décret d’application. La cérémonie a eu lieu dans la salle bleue de l’Hôtel de ville, où le maire Fausto Tinti a lu les articles de le nouvelle loi devant leurs proches, mais aussi de nombreux journalistes présents pour ce moment historique rempli de joie et d’émotion.

Les deux femmes âgées de 45 et 46 ans, avaient pris la décision de se marier l’an dernier, rapporte La Repubblica, quand Matteo Renzi en septembre 2015 avait affirmé qu’il était temps pour l’Italie d’emboîter le pas aux autres pays d’Europe occidentale qui avaient déjà légiféré pour une reconnaissance des couples de même sexe. C’est désormais chose faite.