Invitée du Comic-Con de San Diego ce vendredi 22 juillet, le créatrice américaine du dessin animé Steven Universe Rebecca Sugar a évoqué pour la première fois sa bisexualité après qu’un fan l’ait interrogée sur les raisons qui l’amènent à donner autant de place et de pouvoir aux femmes et aux personnes LGBT dans la série animée. La question a déclenché un tonnerre d’applaudissements et de cris de joie dans la salle… et il en a été de même lorsque Rebecca Sugar a tout simplement déclaré: «Je crois que c’est dû en grande partie à mon expérience en tant que femme bisexuelle.»

Avec beaucoup d’émotions, la réalisatrice a poursuivi en expliquant pourquoi il était primordial que les enfants LGBT soient eux aussi représenté.e.s dans les programmes qui leur sont destiné.e.s: «Il y a cette idée qu’on ne devrait pas partager ce genre d’idées avec des enfants, mais tout le monde partage des histoires qui parlent d’amour et d’attirance avec des enfants. Toutes les histoires géniales adressées aux enfants parlent d’amour. Et ça peut vraiment faire la différence, d’entendre que quelqu’un comme soi peut être aimé. Et si on n’entend pas ses histoires, ça peut vraiment changer qui l’on est. C’est très important pour moi que nous parlions aux enfants de consentement, que nous leur parlions d’identité… et de tant de choses!»

Steven Universe est particulièrement apprécié de la communauté LGBT, car il évite habilement de reproduire des stéréotypes de genre et met aussi en scène de manière positive des relations amoureuses entre personnes de même sexe. En France en octobre 2015, le doublage français avait gommé une histoire de personnages féminins, Ruby et Sapphire, déclenchant la colère des fans francophones. La production avait été à l’écoute et avait réenregistré la chanson pour la faire coller à la réalité des personnages.