Demain 16 juillet, les villes de Marseille et Montpellier doivent défiler pour les droits LGBT. Cependant compte tenu des évènements de Nice, la question de maintenir de, reporter ou d’annuler ces marches se pose, ne serait-ce que pour des raisons de sécurité.

Selon nos informations, à Marseille, l’association organisatrice de la marche est actuellement en réunion de crise pour décider du maintien ou non des festivités.

Réunion de crise aussi du côté de Montpellier. Un point presse se tiendra dans les locaux de l’association ce vendredi 15 juillet à 14h30. «En cas de maintien, nous aborderons le déroulé et l’hommage prévu à l’adresse des victimes de Nice et de leurs proches.», peut-on lire dans le communiqué de Fierté Montpellier Tignes Pride