Lorsque la haine ne déferle pas dans les rues, elle peut s’exprimer à loisir sur Twitter, comme le démontre la « manif pour tous » avec une série de tweets contre la marche des fiertés et contre toutes celles et tous ceux qui défilent. « Enfants orphelins », « délires sociétaux », « haine », négation de la réalité des couples…

Certains internautes se sont chargés de répondre en rappelant le glorieux passé des manifs pour tous ou en soulignant que les remarques de la manif pour tous sur certaines pratiques ou tenues vestimentaires sont visiblement réservées aux homos: