Julia Scotti a fait sensation la semaine dernière sur l’émission America’s Got Talent. La comédienne âgée de 63 a usé d’auto-dérision pour faire rire le public. Elle a enchaîné des blagues sur son âge ainsi que sur son corps comme en témoigne la première blague:

« Donc je suis vieille, je suis à l’automne de ma vie. J’en veux pour preuve que mon « feuillage » commence à changer de couleur… Si vous voyez ce que je veux dire… » [Les juges font signe que oui, ils voient bien ce qu’elle veut dire]

Surprise des juges, qui ne s’attendaient pas à des blagues de ce genre par une sexagénaire. Il a suffi ensuite de 4 ou 5 blagues supplémentaires pour convaincre les juges et les spectateurs. Après sa performance de Julia, un des jurés, Howie Mandel, lui a demandé pourquoi elle n’avait jamais fait de stand up avant. Cette question a été suivie par une mise en scène sentimentale comme la télé américaine sait si bien la faire, et Julia Scotti a fait comprendre qu’elle était une personne trans.

«J’ai commencé à 28 ans et j’en ai fait pendant 20 ans. Je me suis arrêtée pendant 11 ans, je suis devenue prof et il y a eu d’autres soucis. Vous voulez savoir ce que c’est? Pour les 28 premières années de ma vie, j’étais connue sous le nom de Rick Scotti. Donc c’est énorme pour moi.», déclare-t-elle sous les applaudissements du jury et du public.

Elle récolte quatre oui, et un beau compliment de Mel B, ex-Spice Girl, qui lui déclare qu’elle est « son genre de fille ».