Yishai Shlisel, qui a tué la jeune Shira Banki – elle avait 16 ans – et blessé cinq autres personnes l’an dernier à la Gay Pride de Jérusalem (Lire L’adolescente blessée lors de l’attaque de la Pride de Jérusalem est décédée), a été condamné hier à une peine de perpétuité (soit 25 ans), assorti d’une peine supplémentaire de 31 ans de prison.

Selon le site Ynetnews, l’un des juges a écrit: « Nous avons ici un homme qui ne sait pas voir un être humain devant lui. Cet homme dangereux ne doit plus être autorisé à se promener dans les rues de Jérusalem ou de tout autre endroit. (…) Shilsel n’a jamais laissé entrevoir le moindre soupçon de remords pour ses actes pendant son incarcération, le défendant a versé le sang de Shira Banki, prenant sa vie tout en détruisant sa famille et toute notre société. »

Shlisel est également condamné à environ 500 000 euros de dommages et intérêts à payer aux familles.

RECONFORT
Pour Sarah Kala Meir, directrice de Jerusalem Open House for Pride and Tolerance, l ‘association qui organise la marche: « Ce verdict constitue une pierre supplémentaire dans notre combat contre la haine et la violence à l’encontre de la communauté LGBT. », a-t-elle expliqué dans un communiqué. «Malheureusement, l’emprisonnement de Shlisel ne pourra pas soigner nos plaies toujours ouvertes ou ramener Shira Banki. Néanmoins, nous trouvons du réconfort dans la décision de la cour de condamner des gens comme Shlisel, un pas important vers un monde meilleur», a-t-elle ajouté.

Shlisel avait déjà purgé une peine de 10 ans de prison après avoir tenté d’assassiner des manifestant.e.s à la Pride de Jérusalem en 2005. Il était libéré depuis deux semaines lorsqu’il a commis son acte l’an dernier.

 

 

 

La prochaine Pride de Jérusalem se tiendra le 21 juillet. La famille de Shira Banki, ainsi que celles des blessés, marchera aux côtés des manifestant.e.s. Le mot d’ordre est «Here to stay» (approximativement «On restera là»).

Tous nos articles sur Israël