Les Britanniques ont voté, et le résultat est sans appel, presque un million de voix de plus pour le #Leave (le camp en faveur d’une sortie de l’Union Européenne). Le Royaume-Uni va donc quitter l’UE. Les conséquences immédiates sont une chute des cours boursiers mondiaux et une chute de la valeur de la livre sterling de presque 10%. Pour la communauté LGBT, cette décision ne semble pas avoir un grand impact – ni positivement, ni négativement- sur l’égalité des droits. Le Royaume-Uni est déjà en avance par rapport à d’autres pays à ce niveau comme l’indique ILGA Europe même si des améliorations sont toujours possibles, notamment autour de la question trans.

Néanmoins des doutes subsistent. En effet l’Union Européenne encourage fortement les pays membres à légiférer sur les questions LGBT. Et c’est le cas au Royaume-Uni, un article de Pinknews revient justement sur les améliorations que l’Europe a apportées au pays de sa Majesté envers les droits LGBT:

« L’âge de la majorité sexuelle: L’âge de la majorité sexuelle a été aligné suite à une décision de la Cour Européenne des Droits de l’Homme suite à l’affaire Sutherland vs UK en 1997 »

« Mariage pour les personnes trans: En 2002 l’interdiction des personnes trans de se marier avec une personne du sexe opposé à leur genre a été déclaré illégalle par la Cour Européenne des Droits de l’Homme dans l’affaire Christine Goodwin vs UK »

Ainsi plusieurs des lois actuellement mises en place au Royaume-Uni ont été poussées par le EU Equality Bill comme le précise cet article du Washington Post. Certains craignent que la sortie du pays de l’Union Européenne puisse avoir des conséquences sur certaines de ces lois. C’est le cas de Tony Broderick:

« Tous les droits LGBT en Grande Bretagne, autre que le mariage sont régis par le EU equality bill ». » A surveiller dans les mois et années qui viennent, donc.

DES REACTIONS DE LILY ALLEN, CHER, EDDIE IZZARD ET LA DEMISSION DE CAMERON

En attendant, Yagg vous a compilé quelques réactions parmi les innombrables déclarations ou tweets suite au Brexit.

Olly Alexander, chanteur du groupe Years & Years et ouvertement gay avait soutenu le #Remain.

Sa réaction suite à la victoire du camp opposé est un simple « fuck », qui a le mérite d’être clair.

Pour rester dans la musique, Neil Milan, l’ex d’Olly Alexander et violoniste du groupe Clean Bandit a lui réagi avec plus d’humour:  «Je suis contrarié, et c’est horrible, mais aussi VDM, je ne peux plus jouer à l’Euro Millions ?»

Lily Allen, autre chanteuse britannique a dit ce que tout le monde pensait:  » Bon les millennials (personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90, aussi appellée génération Y), on est vraiment, vraiment dans la merde. » Elle militait, elle aussi, pour le #Remain

A l’inverse, l’icône gay Cher semble être du coté du #Leave :  » Captivée par les résultats du Brexit avec des amis, le #Leave a gagné, mes amis disent que l’immigration a joué un rôle dans le vote. C’est la meilleure décision pour tous les britanniques »

J.K. Rowling a aussi été très active sur ce sujet. En effet la créatrice d’Harry Potter a milité pour le #Remain. Si elle n’a pas encore écrit de tweet, elle s’est contentée de retweeter de répondre à certains d’entre eux: «Maintenant l’Écosse va chercher l’indépendance. L’héritage de Cameron sera d’avoir cassé deux unions, aucun des deux n’était obligé d’arriver»

Boy George s’est montré moins alarmiste et a également joué sur l’humour pour dédramatiser la situation: « Ça ne sert à rien de pleurer pour du lait renversé, on va juste devoir faire avec ce qu’on a !»

Ian McKellen, superstar britannique du grand écran ne s’est pas encore exprimé. Au début du mois il avait affirmé dans le magazine Time qu’il était lui aussi dans le camp du #Remain. Il avait déclaré  » If you’re a gay person, you’re an internationalist », littéralement, « Si tu es une personne gay, tu es internationaliste ».

L’humoriste Eddie Izzard, connu pour son travestissement et son engagement pro-EU ne s’est pas encore exprimé non plus. Mais il a combattu lors de cette campagne pour que le Royaume Uni reste dans l’union.

Toujours dans l’humour, Jennifer Saunders la géniale comédienne de la série Absolutely Fabulous, «AbFab» pour les intimes, a également commenté cette sortie. La Britannique s’est montrée consternée et a eu des mots durs en vers Nigel Farage (chef du mouvement #Leave): «Le pire, ce n’est pas le résultat, c’est de voir les médias laisser autant cet âne de Farage braire»

Côté politique, une grande annonce: la démission du premier ministre David Cameron. Ayant perdu son référendum et son pari, il a décidé de se retirer d’ici les trois prochains mois. Il n’était pas un ardent défenseur de la cause LGBT mais a tout de même fait voter le mariage pour les couples de même sexe. Il a même été salué par PinkNews, un site gay britannique. Pendant son discours, il en a profité pour glisser cet accomplissement  » Tous les britanniques peuvent se marier, quelle que soit leur orientation sexuelle », parmi ses autres réussites.

Pour finir, un petit dessin de Nawak !