L’acteur ouvertement gay (Angela, 15 ans, Noah’s Arc) a perdu une membre de sa famille dans la tuerie d’Orlando. Il s’agit de Brenda Lee Marquez McCool, qui était au Pulse avec son fils gay de 21 ans (Lire Voici les noms des personnes tuées lors de l’attaque homophobe du Pulse à Orlando). Il a survécu, elle non. Le Huffington Post a recueilli son témoignage.

« C’est l’un de leurs endroits préférés parce que c’était là où il pouvait être le plus lui-même et là où elle pouvait le voir être lui-même le plus », explique-t-il.

Il se dit en colère que l’on ait beaucoup omis que la tuerie avait eu lieu lors de la soirée latino: « Non seulement il s’agit d’un attentat contre une minorité, mais contre une minorité de la minorité. Dire les noms et d’où ils viennent et la lutte qu’ils menaient chaque jour en tant que LGBT latinos est une partie de l’histoire et ne pas le nommer, à mon sens , c’est comme effacer une grande partie de ce qu’ils sont et de leur vie. Ne whitewashons pas leur vie, elle a plusieurs facettes. »

Wilson Cruz est également l’un des porte-parole de l’association Glaad.

Tous nos articles sur la tuerie d’Orlando