Dimanche 27 décembre, de très nombreuses manifestations ont eu lieu en Espagne, après le suicide d’un adolescent trans de 17 ans, Alan. Ce dernier était un des premiers mineurs à avoir obtenu il y a quelques semaines un changement d’inscription de son état civil en Catalogne. Mais selon sa mère, le harcèlement à l’école était trop fort pour le jeune Alan. Le collectif espagnol Chrysallis dénonce les retards de l’administration.

Illustration Fabien Guénot

Lire l’article complet sur 360.ch