Olivier Ciappa, dont l’exposition à Toulouse a été détruite, est allé provoquer Christine Boutin. La bergère n’a pas mis longtemps à répondre au berger. A ceci près, que l’ancienne ministre s’est emportée un peu vite et ne semble pas avoir bien compris le tweet initial.

Ciappa lui a en effet demandé un commentaire sur « ces jeunes catholiques qui ont détruit mon expo parce qu’ils veulent protéger les enfants ». Christine Boutin lui a répondu « Je suis favorable à liberté d’expression, mais indigne honteux présupposés sur mes enfants. Allez vous faire f…! »

Au passage, la présidente d’honneur du Parti-Chrétien Démocrate a attribué le « tsunami FN » au… mariage pour tous. La routine, quoi.