L’actrice Elizabeth Taylor (1932-2011) est aussi restée célèbre pour son combat contre le sida, dont elle fut une des plus brillantes activistes. A l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le 1er décembre, Kathy Ireland, qui a été la protégée de Liz Taylor et est elle-même une militante de la lutte contre la maladie, affirme que la star hollywoodienne avait transformé sa maison de Bel Air en marché parallèle de médicaments expérimentaux pour les malades du sida. Elle avait monté une sorte de club d’achat comme celui qui est décrit dans le film Dallas Buyers Club.

“Elle n’avait peur de rien, explique Kathy Ireland. Son action était en grande partie illégale, mais elle sauvait des vies. Elle a reçu des menaces de mort. Des ami.e.s lui raccrochaient au nez quand elle demandait de l’aide, mais ce que j’aimais en elle est son courage». Kathy Ireland ajoute que Liz Taylor avait même vendu des bijoux pour aider les patients atteints du sida.

Lire l’intégralité de l’article sur Out.