affiche_transform marseille 2015A la Villa Alliv, nouvel espace d’art et de création ouvert en octobre dernier à Marseille, le festival des créations queer contemporaines TRANS-FORM propose pendant tout ce weekend de «décloisonner nos perceptions, et de désamorcer nos préjugés et nos certitudes autour des sexualités et des identités plurielles.» Durant deux soirées de concerts et de performances, et une journée ouverte à tous les publics, TRANS-FORM invite à se rencontrer autour d’œuvres et de performances hors-normes qui défient les genres et les étiquettes.

La programmation de cette toute première édition promet de belles découvertes, avec entre autres la graffeuse Kashink qui réalisera une fresque pendant la tenue de TRANS-FORM, le combo électro hip-hop transgressif et féministe Emasculation ou encore les comédiennes de la compagnie Dans le Ventre, Rébecca Chaillon et Elisa Monteil, pour une performance inspirée de leur spectacle Monstres d’Amour.

Le collectif IDEM (Identités-Diversité-Egalité-Méditerranée), qui regroupe une douzaine d’associations, est à l’origine de ce projet artistique audacieux: «Aujourd’hui, le lancement du Festival TRANS-FORM traduit notre volonté de traiter des désirs, des sexualités, des genres par le prisme de la création contemporaine en valorisant la scène artistique». Voir toute la programmation.