Le suicide de Leelah Alcorn, une jeune fille trans résidant dans l’Ohio, avait ému le monde entier le 28 décembre 2014. L’adolescente de 17 ans avait posté une lettre d’adieu sur son Tumblr avant de mettre fin à ses jours, racontant son histoire et les raisons de son geste: «Je ne reposerai en paix que si un jour les personnes transgenres ne sont plus traitées comme je l’ai été, que si elles sont traitées comme des êtres humains, avec des sentiments reconnus et des droits humains. On doit enseigner le genre à l’école, et le plus tôt est le mieux. Il faut que ma mort ait un sens. Ma mort doit être comptée parmi les personnes transgenres qui se suicident chaque année. Je veux que quelqu’un regarde ce chiffre, se dise “bordel” et change les choses. Changez la société. S’il vous plaît.», avait-elle écrit.

Grâce au programme Adopt-a-Highway, ses ami.e.s ont pu faire installer un panneau hommage à la jeune fille sur le bas-côté de l’autoroute Interstate 71, à proximité de là où elle a mis fin à ses jours en se jetant sous les roues d’un semi-remorque. Elle aurait eu 18 ans le 15 novembre dernier.

Lire tous nos articles sur Leelah Alcorn.