Reid Ewing, plus connu sous le nom de Dylan pour les adeptes de la série américaine à succès Modern Family qui connaissent le petit ami d’Haley, a fait son coming-out l’air de rien. Samedi, sur son compte Twitter, l’acteur a tout d’abord qualifié Eugene Bata de «hot af» («très sexy» en français courtois) lors de son passage dans l’émission Good morning America sur la chaîne ABC. Un internaute lui a alors demandé si ce tweet était une manière de sortir du placard. L’acteur lui a simplement répondu: «Je n’y ai jamais été».

Quelques heures après cet échange, Reid Ewing a publié un autre tweet avec un gif de Marilyn Monroe tout sourire qui apparait derrière un fauteuil et le commentaire suivant: «Lorsque l’on vous dit qu’il y a un autre gay qui vient à la soirée.»

Ce coming-out intervient alors que l’acteur a publié jeudi une tribune remarquée dans le Huffington Post. L’acteur y révèle souffrir de dysmorphophobie, une maladie mentale dont l’une des particularités est d’avoir une peur irrationnelle d’être laid. Le jeune homme, qui vient d’avoir 27 ans, témoigne de l’addiction à la chirurgie esthétique que cela a entrainé chez lui et de trop nombreux recours au bistouri par des chirurgien.ne.s qui ont parfois eu la main lourde. L’acteur semble cependant déplorer que son «coming-out» fasse plus de bruit que sa tribune: «Écrire un article sur la chirurgie esthétique et les gens se soucient plus que je sois gay», a-t-il tweeté hier: