Depuis début octobre, vous êtes plus nombreux et nombreuses à vous abonner. Début novembre, avant la série d’attentats qui ont endeuillé la France, vous aviez été 185 à vous abonner. Depuis, le mouvement s’est ralenti, pour des raisons évidentes.

Nous avons plus que jamais besoin d’atteindre rapidement 3000 abonné.e.s. C’est un défi mais lors de la campagne de pré-abonnement, nous avions réussi à convaincre plus de 1100 personnes en 45 jours. Si nous suivions le même rythme, nous pourrions réussir d’ici début janvier.

Nous devons compter sur nous-mêmes pour exister. La publicité, même si elle est en augmentation, ne permet pas de couvrir les frais de fonctionnement et les salaires. À la différence de la presse écrite, Yagg a été peu aidé dans son histoire par les pouvoirs publics. Pourtant, les aides directes à la presse représentaient en 2014 pas moins de 400 millions d’euros. Mais c’est la presse écrite qui se taille la part du lion et pour ce qui concerne Yagg, nous n’avons rien touché en 2014. Au ministère de la Culture et de la communication, on nous affirme que rien ne peut être fait. Pour information, Le Figaro a perçu plus de 16 millions d’euros d’aides directes en 2014 tout comme Le Monde.

Du côté de Yagg, les charges de fonctionnement sont limités au maximum. Les membres de l’équipe (5 salarié.e.s à plein temps et un apprenti à temps partiel), perçoivent des salaires compris entre 1,2 et 1,4 fois le SMIC (soit 13860 euros toutes cotisations comprises pour six salariés). Nos charges externes sont principalement composées du loyer et des charges locatives (1600 euros/mois), des frais de serveur, d’envoi de la newsletter, de gestion des abonnements (le tout pour environ 1500 euros/mois) des frais pour la comptabilité, les aspects juridiques, les actes légaux (1000 euros par mois).

Média indépendant, nous comptons sur les internautes pour faire vivre le seul média LGBT en ligne. Nous comptons donc sur vous.

COMMENT S’ABONNER À YAGG
Il existe plusieurs offres d’abonnement. Le paiement récurrent tous les mois avec la liberté d’interrompre son abonnement quand on veut, le paiement en une fois pour un an ou deux ans d’abonnement avec plusieurs mois offerts. Vous avez même la possibilité d’offrir un abonnement. Si vous êtes déjà abonné.e., vous pouvez aussi convaincre un.e ami.e ou des ami.e.s de le faire également. Notre première offre commence à 2,90 euros/mois.

Pour vous abonner, rendez-vous sur notre page abonnements

COMMENT FAIRE UN DON
Vous pouvez aussi faire un don à Yagg. Pour cela, il existe un moyen très simple: la plateforme de soutien à la presse en ligne J’aime l’info. Vous pouvez choisir d’aider Yagg une fois ou de manière récurrente tous les mois. Vous pouvez faire votre don sécurisé en ligne par carte bancaire sur J’aime l’info. Vous bénéficierez d’une déduction de 66% de votre impôt sur les revenus de 2015. Ainsi, un don de 50 euros vous coûtera après déduction 17 euros.

Depuis début novembre et notre premier appel, vous avez été 70 à utiliser cette possibilité pour un montant global de 3909€. Merci de votre générosité.

Pour faire un don, rendez-vous sur la page Yagg sur J’aime l’info.