Retrouvez le player après les commentaires de la Yagg Team:

Judith Silberfeld: You Are My Sunshine, Johnny Cash et Bob Dylan
C’est une chanson hyper connue et hyper reprise (les premiers enregistrements datent de la fin des années 1930), une musique enjouée et des paroles tristes. J’aime bien aussi l’idée qu’elle puisse être chantée par deux hommes, qui plus est par deux chanteurs de ce calibre.

Ambre Philouze: Show me the face, Chinawoman
Parce que la tristesse joyeuse a toujours voix au chapitre. Sorti en 2010, l’album Show me the face a pourtant l’odeur d’un vieux livre perdu depuis des années entre deux étages d’une bibliothèque, et quel bonheur de le retrouver (et de le perdre à nouveau).

Bénédicte Mathieu: Kids In America, Kim Wilde
Je l’ai entendue passer dans l’un des éclectiques sets de la fête d’anniversaire de Yagg, dimanche. Une belle soirée.

Maëlle Le Corre: Moaning Lisa Smile, Wolf Alice
Après quelques EP, le groupe londonien Wolf Alice a enfin sorti son premier album cette année. Avec le single Moaning Lisa Smile, on reconnait très nettement l’influence de Garbage, ou des White Stripes. Forcément, ça fait du bien, et pour ne rien gâcher, le clip est vraiment fabuleux.

Jordan Venant: Huff + Puff, Just A Band
Il y a ces moments où tu laisses la lecture automatique de YouTube s’exécuter plusieurs fois et (souvent) tu tombes sur des podcasts interminables. Mais parfois tu tombes sur un clip d’un groupe kenyan qui te donne la pêche tout le reste de la journée!

Xavier Héraud: J’ai rien demandé, Les Funambules
Plein de belles mélodies et de jolies chansons sur l’album des Funambules sorti vendredi dernier.

Christophe Martet: I’m still here, Carol Burnett
Une chanson spécialement dédicacée à toute l’équipe de Yagg, passée, présente et future. Yagg? Toujours là! Pour les lyrics, c’est ici.