Ils étaient 15 hommes, ils ne sont plus que 14. Dans un diaporama consacré aux hommes qui ont eu recours à la chirurgie esthétique, le site du magazine Vanity Fair a finalement retiré Caitlyn Jenner. C’est par un mail de la responsable éditoriale du site, reçu ce matin à 10h52, que nous avons appris la nouvelle. Mais tout n’est pas réglé pour autant.

Suite à notre article montrant que Vanity Fair avait classé Caitlyn Jenner dans le «musée des horreurs», ce qui avait suscité bon nombre de réactions indignées sur Facebook, nous avions interpellé lundi la responsable éditoriale de VanityFair.fr, Nathalie Dépret. Elle nous a répondu ce matin. Elle reconnaît l’erreur manifeste d’avoir classé Caitlyn Jenner dans un article consacré aux hommes ayant eu recours à la chirurgie esthétique. «Les photos de Bruce/Caitlyn Jenner n’avaient en aucun cas leur place sous ce commentaire qui était lui aussi maladroit même s’il faisait référence à d’autres célébrités. C’était une erreur et pour cela, je présente mes excuses aux personnes offensées par ce commentaire.» Le problème, c’est que nous sommes allé.e.s vérifier et le post Facebook existe toujours, comme le montre cette capture d’écran prise à 12h04 ce mardi.

vanity fair facebook caitlyn jenner- 2015-11-03 à 12.04.49
En revanche, l’article consacré à Caitlyn Jenner a bien été supprimé du diaporama. Nathalie Dépret a reconnu que c’était une erreur… tout en continuant d’utiliser le nom masculin de Caitlyn Jenner. «Nous n’avions pas conscience qu’inclure Bruce Jenner dans cet article pouvait être insultant pour la communauté LGBT. Nous comprenons désormais qu’elle n’a pas sa place dans ce classement et c’est la raison pour laquelle nous avons retiré Caitlyn Jenner de l’article. Il s’agit d’une maladresse mais il n’y a jamais eu de volonté de nuire de notre part.» Dont acte.

Sur Facebook, cependant, Vanity Fair persiste et signe en publiant un deuxième post renvoyant vers l’article avec cette accroche: «Il n’y a pas que les femmes qui succombent à l’appel du bistouri». Et qui figure en dessous pour illustrer ce post? Caitlyn Jenner «Avant, après».

vanity fair facebook caitlyn jenner2 2015-11-03 à 12.12.50

Si la responsable éditoriale de VanityFair.fr affirme avoir compris qu’une femme trans n’avait pas sa place dans un article sur les hommes, l’explication n’est visiblement pas encore arrivée aux oreilles du ou de la community manager de la page Facebook de Vanity Fair.