Profondément amoureux, sincèrement catholiques, Brian et Tom sont fidèles à l’Église et ne manquent aucune des messes du Père Raymond. Il est pour eux aussi naturel qu’indispensable de voir leur désir d’union reconnu et béni. Ils en parlent au prêtre. Jeune, d’aspect séduisant, celui-ci n’entend pas pour autant s’éloigner des préceptes du Vatican. Son refus motivé va ébranler le jeune couple, le jeter dans les tourments, comme si l’enfer n’était jamais bien loin du paradis.

C’est pour Bill C. Davis l’occasion de développer un raisonnement subtil sur l’attitude toujours trop rigide et archaïque de l’Église, l’un de ses chevaux de bataille, sans jamais tomber dans la leçon de morale, la pédagogie un peu lourde ou la caricature. Il le fait d’autant mieux qu’il décrit magnifiquement l’âme humaine, ses joies et ses tourments à travers des dialogues où la profondeur des sentiments s’inscrit dans des échanges toujours percutants et corrosifs.

Tout est drôle sans être jamais exagéré et cet humour irrésistible vient fortifier la formidable leçon de vie qui nous est humblement donnée. L’écriture maîtrisée (sur un sujet n’ayant au départ rien d’évident) et la mise en scène épurée et millimétrée d’Anne Bourgeois permet de croire à ces quatre superbes personnages. Riches comme des héros de romans, ils sont interprétés avec virtuosité par un quatuor d’exception. Julien Alluguette apporte sa fouge et sa subtilité à Brian alors que Tom plus réservé et plus torturé est incarné par Davy Sardou tout en retenue, comme l’est Bruno Madinier parfait en curé pris entre ses vœux et ses désirs naissants. Face aux trois hommes, Julie Debazac est étonnante de force et de conviction. Dés les débuts de la pièce, le spectateur est amené à croire à ce qui se joue devant lui. Le bonheur visible des spectateurs présents dans la salle et la chaleur de leurs applaudissements reste est la meilleure récompense que les comédiens puissent recevoir. Ce moment de théâtre dense et jubilatoire appelle votre présence !

Philippe Escalier

Théâtre La Bruyère : 5, rue La Bruyère 75009 M° Saint-Georges. Du mardi au samedi à 21h et matinée à 15 h 30 le samedi. 01 48 74 76 99