C’est une tradition aux États-Unis depuis 1934, de nombreux/ses athlètes américain.e.s dont des champion.ne.s olympiques apparaissent sur les boîtes de céréales Wheaties, dont le slogan est «Le petit-déjeuner des champions». Le plongeur Greg Louganis, quadruple médaillé d’or à Los Angeles (1984) et Séoul (1988), ne figure pas (encore) dans cette liste: «Un journaliste demanda à l’époqie à Wheaties pourquoi il n’était pas prévu que mon image soit sur les boîtes, raconte le plongeur, aujourd’hui out (il a fait son coming-out en 1994 et a dévoilé sa séropositivité en 1995), marié et militant dans la lutte contre le sida dans un texte publié par The Huffington Post. Le chargé de communication (de General Mills, la société qui produit les Wheaties) lui répondit que la question ne s’était pas posée parce qu’ils pensaient que je ne partageais pas les mêmes valeurs familiales qu’eux».

Une pétition lancée par une fan pour que le plongeur apparaisse sur cette boîte a recueilli plus de 40000 signatures.

«General Mills montre depuis plusieurs années son soutien à la communauté LGBT, explique aussi Greg Louganis. L’entreprise a un programme interne de diversité appelé Betty’s Family LGBT, et elle soutient ouvertement l’Equality Act, qui vise à étendre les protections de droits civils existantes pour inclure des mesures contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.»

Et de souligner:

«Est-ce que j’ai besoin d’avoir ma photo sur une boite de Wheaties pour avoir le sentiment d’avoir réussi? Absolument pas! Être simplement là, vivre ma vie ouvertement me suffit. Néanmoins, j’ai l’impression de devoir cette boite à mes ami.e.s, ma famille et mes fans, qui m’encouragent depuis des décennies. Bien sûr, être sur la boite en 1984 aurait été cool… mais après tout ce que nous avons traversé, ce serait encore plus symbolique aujourd’hui.»

Cet article est extrait de la chronique Terrains de Jeux du 24 septembre 2015, à lire en intégralité ici.