Les député.e.s de l’Assemblée de l’Ontario ont adopté hier, jeudi 24 septembre, une motion déposée par le député libéral du Sudbury, Glenn Thibeault visant à remplacer la «terminologie genrée» des formulaires gouvernementaux par un vocabulaire «neutre et inclusif», en supprimant notamment les termes «père» et «mère» pour leur préférer «parent», par exemple. L’objectif est de mieux respecter la diversité de la province et de reconnaître les droits des parents LGBTQ.

«Cette motion n’a pas pour but de dire que l’utilisation de termes qui indiquent un sexe, comme mère ou père, est mauvaise ou offensante. C’est seulement que dans la société d’aujourd’hui, ils ne sont pas toujours le reflet des familles de l’Ontario et une terminologie plus appropriée devrait être utilisée», a expliqué Glenn Thibeault.

Bien que des élu.e.s du Parti progressiste-conservateur (centre-droit) aient estimé qu’il aurait mieux valu ajouter les termes «parent» ou «tuteur» aux formulaires sans supprimer «père» et «mère», la motion – non contraignante – a été adoptée à l’unanimité.

Ce vote concerne environ 10000 formulaires, qui devraient donc être modifiés au fur et à mesure qu’ils sont «mis à jour, amendés, créés ou remplacés».

Via Menilmuche.

Nos derniers articles sur le Canada.