LE COVER BOY DE LA SEMAINE
Il fait partie des cinq pré-sélectionnés pour la couverture de l’édition de novembre de Men’s Health. Aydian Dowling était à New York pour le shooting car quelle que soit l’issue du vote et de la décision du jury, la photo sera publiée dans le magazine.

Dans un entretien avec le YouTuber Raymond Braun, le bodybuilder trans’ raconte son odyssée dans ce concours, avec le soutien de milliers de personnes. Il explique qu’il a été surpris de l’attitude très positive de l’équipe de Men’s Health qui a été «très respectueux et est très soucieux de comprendre».

Aydian Dowling raconte également qu’il appréhendait la rencontre avec les quatre autres finalistes: «J’étais assez nerveux… Être un homme trans’ et se retrouver contre quatre hommes biologiques. Cela s’est très bien passé (…). Aucun d’eux ne connaissait personnellement un homme trans’, cela leur a ouvert les yeux. Et eux, ils m’ont aidé à aller au-delà de ma peur de ne pas être accepté par eux (…). Nous sommes juste des gars différents les uns des autres qui essayons d’améliorer les choses.»

Aydian Dowling parle aussi de l’icône qu’il est devenue pour la communauté trans’ et en particulier pour les hommes trans’: «J’espère être l’un des visages qui pourraient permettre de continuer à aller dans la bonne direction pour les hommes trans’».

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Aydian Dowling Opens Up About Being A Men’s Health Ultimate Guy Finalist!

L’INSULTE DE LA SEMAINE
Mathieu Valbuena a joué huit saisons à l’Olympique de Marseille. Dimanche, le joueur est retourné au Stade Vélodrome avec son nouveau club, l’Olympique Lyonnais. L’accueil a été pour le moins détestable, la match a été arrêté pendant une vingtaine de minutes. Une enquête est en cours. Entre violences, insultes, il y a aussi eu l’homophobie ordinaire de la part de certains supporters marseillais. Cela a provoqué l’indignation du Paris Foot Gay:

Mathieu Valbuena à l'OM | Olympique De Marseille il était hétéro, il passe à l' OL – Olympique Lyonnais et hop il…

Posted by Paris Foot Gay on lundi 21 septembre 2015

 

LE RECORD DE LA SEMAINE
Fièr.e.s, les Panamboyz United (qui viennent aussi de lancer leur nouveau site):

LE JUSTAUCORPS DE LA SEMAINE
Simon Dunn est australien, il appartient à l’équipe nationale de bobsleigh, il est ouvertement gay. Dans un entretien à Inclusive Networks, il parle de ses espoirs de participer aux Jeux olympiques d’hiver 2018 et du rôle modèle qu’il est devenu.

Simon Dunn qui joue aussi au rugby, avec les Sydney Convicts, un club LGBT, a décidé de faire le tour de clubs inclusifs comme le sien. Pour le premier épisode de son voyage, il a choisi la… lutte avec les Sydney Silverbacks:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Inclusive Sports: I Try Wrestling

L’ARRÊT DE LA SEMAINE
C’était un «gag» récurrent, proposer une kiss cam avec deux joueurs d’équipes opposées, le club de baseball des Mets de New York y a mis fin après de nombreuses protestations de fans accusant les Mets d’homophobie, rapporte The Huffington Post, le 17 septembre.

C’est un jeu très fréquent dans les stades, aux États-Unis, lorsqu’un couple est repéré par la kiss cam, il est censé s’embrasser, l’image est relayée dans le stade, le couple souvent entouré d’un cœur rose. Les Mets proposaient une «variante» en mettant deux joueurs adverses dans un cœur rose: «Nous avions l’intention de plaisanter mais nous avons de façon non-intentionnelle blessé quelques personnes, indique le club dans un communiqué au Huff Post. Nous présentons des excuses (…). Notre club est entièrement favorable à créer un environnement inclusif et respectueux lors des matches.»

LA BOITE DE LA SEMAINE
C’est une tradition aux États-Unis depuis 1934, de nombreux/ses athlètes américain.e.s dont des champion.ne.s olympiques apparaissent sur les boîtes de céréales Wheaties, dont le slogan est «Le petit-déjeuner des champions». Le plongeur Greg Louganis, quadruple médaillé d’or à Los Angeles (1984) et Séoul (1988), ne figure pas (encore) dans cette liste: «Un journaliste demanda à l’époqie à Wheaties pourquoi il n’était pas prévu que mon image soit sur les boîtes, raconte le plongeur, aujourd’hui out (il a fait son coming-out en 1994 et a dévoilé sa séropositivité en 1995), marié et militant dans la lutte contre le sida dans un texte publié par The Huffington Post. Le chargé de communication (de General Mills, la société qui produit les Wheaties) lui répondit que la question ne s’était pas posée parce qu’ils pensaient que je ne partageais pas les mêmes valeurs familiales qu’eux».

Une pétition lancée par une fan pour que le plongeur apparaisse sur cette boîte a recueilli plus de 40000 signatures.

«General Mills montre depuis plusieurs années son soutien à la communauté LGBT, explique aussi Greg Louganis. L’entreprise a un programme interne de diversité appelé Betty’s Family LGBT, et elle soutient ouvertement l’Equality Act, qui vise à étendre les protections de droits civils existantes pour inclure des mesures contre les discriminations fondées sur l’orientation sexuelle et l’identité de genre.»

Et de souligner: «Est-ce que j’ai besoin d’avoir ma photo sur une boite de Wheaties pour avoir le sentiment d’avoir réussi? Absolument pas! Être simplement là, vivre ma vie ouvertement me suffit. Néanmoins, j’ai l’impression de devoir cette boite à mes ami.e.s, ma famille et mes fans, qui m’encouragent depuis des décennies. Bien sûr, être sur la boite en 1984 aurait été cool… mais après tout ce que nous avons traversé, ce serait encore plus symbolique aujourd’hui.»

L’ÉTUDIANT DE LA SEMAINE
Michael Sam est de retour dans son université de Missouri où il va recommencer des études, effectuer du media training pour mieux gérer la pression autour de lui. Le footballeur américain ouvertement gay a expliqué qu’il souhaitait se recentrer sur lui-même. Il n’a pas renoncé au football, il va reprendre l’entraînement pour espérer pouvoir revenir dans une franchise du championnat nord-américain (NFL).

Michael Sam avait été un joueur très en vue des Tigers lors de la saison 2013. Sélectionné pour figurer dans une franchise du championnat nord-américain, il n’avait finalement pas été retenu par un club. Il avait signé avec les Alouettes de Montréal mais a quitté la formation en août.

Au sein de l’université, Michael Sam propose aussi des analyses sur son ancienne équipe pour le compte de la chaîne télé sportive de l’établissement.

Si lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Sam’s Scout: 9-23-15

LE JEU VIDÉO DE LA SEMAINE
Fifa 16 est arrivé le 22 septembre et la présence des équipes féminines – une première – a attisé la curiosité. Sur le site d’Europe 1, le test est plutôt probant: «Le jeu respecte à la lettre le “gameplay” du football, version féminin. Aussi, les joueuses sont plus vives que leurs homologues masculins et il se dégage une impression de légèreté et de fluidité dans le jeu. Tout est moins brouillon, le terrain paraît plus grand et il est plus facile de construire les actions. Revers de la médaille, certains contrôles de balle sont quelque peu fuyants – “ça ressemble décidément au football féminin” a-t-on d’ailleurs entendu sur certaines bornes –, et on note un manque global de vitesse et de puissance dans les frappes.»

Laure Boulleau, joueuse de l’équipe de France et du PSG qui était à la présentation, s’est félicitée de la «très belle reconnaissance pour nous. Fifa, c’est un vecteur hors norme pour la promotion du football féminin».

LA PUBLICITÉ DE LA SEMAINE
Très «kiss ass», la promotion de ce Fifa 16:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur FIFA 16 – Play Beautiful – Official TV Commercial

LE FRANCE-ROUMANIE DE LA SEMAINE (1)
Victoire en douceur de l’équipe de France féminine de football contre la Roumanie, mardi 22 septembre (3-0), pour son premier match de qualification pour l’Euro 2017. 613000 téléspectateurs/trices ont regardé la rencontre sur D17, soit 2,7% de part d’audience selon les chiffres Médiamétrie.

Trois buts ont été marqués et deux ont été refusés.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur France-Roumanie féminines (3-0) : les buts !

LE FRANCE-ROUMANIE DE LA SEMAINE (2)
Laborieuse mais finalement large, la victoire de l’équipe de France masculine de rugby contre la Roumanie en poules qualificatives de la Coupe du monde (38-11) avec une équipe profondément remaniée. Prochaine rencontre contre le Canada, le 1er octobre avant le choc contre l’Irlande le 11 octobre.

Le Coupe du monde de rugby 2015 est déjà très prometteuse avec des matches de haute volée, ainsi la victoire du Japon contre l’Afrique du Sud, avant que les premiers soient largement battus par les Écossais, mercredi 23 septembre (45-10), ou encore la splendide défense de l’Argentine, dimanche, contre les champions du monde néo-zélandais, défaite mais avec la manière (26-16).

LE CHOC DE LA SEMAINE
La France recevra le Canada de Milos Raonic, actuellement neuvième mondial, au premier tour de la Coupe Davis du 4 au 6 mars 2016. Tirage délicat pour le nouveau capitaine de l’équipe de France Yannick Noah – qui avait amené la France à la victoire en 1991 et 1996 –, de retour aux affaires en Coupe Davis depuis 1998. Rencontre délicate mais la France a évité la Serbie de Novak Djokovic, numéro un mondial, ou la Grande-Bretagne d’Andy Murray, n°3, qui l’avait battue, en juillet, en demi-finale.

LE DÉMENTI DE LA SEMAINE
Non, Amélie Mauresmo n’était pas candidate au poste de capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis. La capitaine de l’équipe de France de Fed Cup l’a indiqué sur Twitter:

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter.