On ne s’attend pas forcément à trouver un documentaire animalier sur le site de l’hebdomadaire Le Point, et pourtant, si. Grâce à cette vidéo intitulée Les 3 bizarreries du manchot, vous apprendrez – si vous ne le saviez pas déjà – que le manchot est monogame, qu’il est myope sur terre mais pas sous l’eau et que son ventre joue une importance particulière.

Anthony Bourgoin, qui révèle toutes ces petites informations essentielles à tout.e fan des manchots, est l’un des soigneurs animaliers du Parc zoologique de Paris, qui s’occupent des 21 manchots du zoo, dont un couple lesbien. «On a les couples classiques mâle/femelle, on peut aussi avoir des couples homosexuels, on a par exemple deux femelles manchots qui sont ensemble, explique-t-il. C’est tout à fait naturel, ça a toujours existé, même dans la nature ça existe aussi. Il y a même parfois des couples qui vont jusqu’à voler les œufs d’autres couples manchots pour pouvoir ensuite couver ses œufs et éduquer les petits comme si c’était des couples hétérosexuels chez les manchots.»

http://www.dailymotion.com/video/x371zuo_lphd-2245-les-trois-bizarreries-de-le-manchot_news?syndication=112212

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur LPHD 2245 – Les trois bizarreries de… Le manchot

Lire aussi:
Les amours lesbiennes des pingouins Suki et Chupchikoni
Buddy et Pedro, les manchots gays, ne seront séparés que temporairement
Carnet rose: les deux manchots gays du zoo de Madrid bientôt papas