Stop Mowie Nienawisci est une campagne polonaise destinée à sensibiliser les jeunes contre les discours de haine. Pour toucher ce public, une vidéo coup de poing a été lancée la semaine dernière. Elle met en scène un groupe de jeunes dans une station de métro. À l’approche de deux garçons, une des jeunes filles du groupe s’exclame «Vous les avez vu? C’est des pédés ou quoi?», avant que ne s’opère une étrange transformation…:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Powiedz stop mowie nienawiści

L’adolescente se met en effet à vociférer «Ils peuvent faire ce qu’ils veulent chez eux, mais se balader comme ça, c’est trop! Je vois des pédés partout! Ça me donne envie de vomir!»… tout en se transformant en Adolf Hitler. «Vraiment? C’est à ça que tu veux ressembler?», lui rétorque un de ses amis.

«Nous ciblons les jeunes entre 15 et 18 ans, et la raison pour laquelle nous faisons cela, c’est que nous avons publié l’an dernier notre premier rapport national intitulé “Le discours de haine en Pologne”, qui indique que les jeunes sont plus susceptibles d’accepter les discours de haine envers des groupes minoritaires spécifiques que les adultes», analyse Agata Szypulska, la coordinatrice du projet. Si elle peut sembler un brin caricaturale dans son parti-pris de transformer une adolescente en dictateur, la vidéo peut néanmoins se révéler efficace: «Nous voulions utiliser une personnalité et un symbole qui seraient reconnaissables, affirme-t-elle. Nous voulions montrer que les propos haineux ne sont pas que des mots, que les mots mènent à des actions.» Selon le rapport, 77% des jeunes interrogé.e.s ont déjà été confronté.e.s à des propos homophobes sur Internet, et près de 65% en ont déjà entendus dans leur entourage.

Via PinkNews.