Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblées samedi 5 septembre place de la République, à Paris, pour exprimer leur soutien aux réfugié.e.s, notamment syrien.ne.s. Parmi les organisations présentes, l’équipe de foot Les Dégommeuses ou le collectif Oui Oui Oui.

«Une alliance est possible entre les minorités», souligne Veronica Noseda, des Dégommeuses. «Quand tu as un savoir-faire en tant que groupe, tu te dois de le mettre au service d’autres causes auxquelles tu crois», ajoute Alice Coffin pour Oui Oui Oui.

À lire sur le site de Barbi(e)turix.

À noter qu’un nouveau rassemblement est organisé ce mardi 8 septembre à 18h30 place de la République, à l’appel de plusieurs organisations: Acat, Assemblée citoyenne des originaires de Turquie (Acort), Association des Tunisiens en France (ATF), Attac, Cedetim / Ipam, CGT, Collectif 3C, Comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme et Tunisie (CRLDHT), Confédération syndicale des familles (CSF), Fédération nationale des Maison des potes, FSU, Ligue des droits de l’Homme (LDH), Licra, Mrap, Organisation de femmes égalité, SNJ-CGT, SOS Racisme, Syndicat des avocats de France (Saf), Union nationale lycéenne (UNL), Unef, Union syndicale Solidaires.

Par ailleurs, l’Association pour la reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l’immigration et au séjour (Ardhis), cherche des bénévoles.

Nos derniers articles sur Oui Oui Oui.
Nos derniers articles sur Les Dégommeuses.