«Mon projet naît d’une révolte», écrit le journaliste et photographe Florent Pommier. Comme beaucoup, il a très mal vécu les années 2012 et 2013 et leur lot de paroles homophobes proférées à l’occasion des débats sur le mariage pour tous.

Pendant 18 mois, il a décidé de suivre une douzaine de jeunes hébergé.e.s par Le Refuge pour un projet d’exposition photos dans l’espace public, à Paris. Ce projet est en passe de devenir réalité. Florent Pommier a obtenu l’accord de la Mairie du XIIe arrondissement pour une exposition, intitulée Amours hors cadre, dans le Parc de Bercy-Jardin Yitzak Rabin, du 15 octobre au 14 novembre.

Pour boucler son budget, Florent Pommier a lancé un appel à contributions sur Kiss Kiss Bank Bank. Si la somme récoltée dépasse le montant nécessaire à la mise en place de l’exposition, le dépassement sera reversée à l’association Le Refuge.