Le show a maintenant une dizaine d’années, mais Darryl Stephens reste pour beaucoup le Noah de la série Noah’s Arc. Le comédien/auteur raconte dans un livre qu’il vient de publier qu’on lui interdisait de parler de son orientation sexuelle au moment où il tournait la série et comment par la suite, cela lui est devenu insupportable. Il a depuis fait son coming-out et on a pu le voir dans des films comme Another gay movie ou Boy Culture et dans la série DTLA. Dans une interview à Salon.com, il revient également sur les stéréotypes, la représentation des minorités à l’écran ou ses projets d’écriture.

À lire sur Salon.com [en].