Le piratage du site de rencontres Ashley Madison en juillet dernier, et la divulgation de données personnelles de millions de comptes, n’en finit pas de faire des vagues. Parmi les informations mises sur la place publique, des révélations sur des négociations entre le site de rencontres et l’application de drague gay Grindr.

D’après le site canadien Fugues, l’entreprise Ashley Madison envisageait d’acquérir Grindr pour muscler son activité. Les fuites ont ainsi permis de révéler les résultats de Grindr qui étaient jusque là tenus secrets. S’ils sont exacts, il donne la mesure du poids d’une appli aujourd’hui utilisée partout dans le monde.

On y découvre que l’appli gaie génère un minimum de 38 millions de dollars (environ 34 millions d’euros) de recettes en 2015.

Selon les mêmes documents, Grindr a eu des revenus résultant à la fois des abonnements et de la publicité de près de 16 millions de dollars en 2012, de 24 millions l’année suivante et la société prévoit une croissance du chiffre d’affaires d’environ 10 millions de dollars par an.

Lire l’article complet sur Fugues.