Des lesbiennes, une femme trans’, un couple hétéro. C’est de cet effectif qu’est composé le Sportif Lezbon, équipe LGBT de football de Turquie, qu’est allé découvrir le magazine So Foot.

À la tête du Sportif Lezbon, Selin et Melahat (photo). La première est une ancienne footballeuse professionnelle, qui a décidé de changer d’air lorsque l’entraîneur de son club s’est débarrassé d’une joueuse soupçonnée d’être lesbienne.

«Je me sens libre quand je joue au foot: je porte un maillot qui me libère de l’image de la femme qu’on veut que je sois, explique-t-elle. Désormais, je vis et j’affiche mon homosexualité sur le terrain, c’est une vraie prise de pouvoir.»

Toutes les joueuses du club ne sont pas out auprès de leurs familles, loin de là. Et comme le rappelle Melahat, l’homosexualité est encore très loin d’être acceptée: «Un de mes professeurs a un jour déclaré que c’était une maladie mentale. Comment, alors que personne ne parle de sexualité, voulez-vous construire la vôtre et mettre des mots sur les changements qui s’opèrent en vous?»

Un reportage (avec de belles photos) à lire dans So Foot, en kiosques mercredi 2 septembre.