À la fin des MTV Video Music Awards (VMA), qui ont eu lieu dimanche 30 août à Los Angeles, Miley Cyrus, maitresse de cérémonie, a annoncé qu’elle offrait son nouvel album, Miley Cyrus & Her Dead Petz, en streaming (à écouter ci-dessous). Parmi les 23 chansons qui composent l’opus – né de la mort de Floyd, le chien de Miley, tué par des coyotes en avril 2014 – et dont les premières critiques sont excellentes (ici et par exemple), Bang Me Box, qui parle de sexe entre femmes.

À The New York Times, Miley Cyrus a expliqué que s’investir auprès de la Happy Hippie Foundation, qu’elle a fondée en 2014 pour aider les jeunes sans abri et/ou LGBT, lui a permis de mieux se connaître:

«Je me sens très genderfluide. Pendant longtemps je n’ai pas compris ma propre sexualité. Je trouvais cela très frustrant, et avais l’impression que je ne me comprendrais jamais, parce que je n’arrive même pas à savoir si je me sens plus fille ou garçon. Et c’est en parlant avec de nombreuses personnes trans’ que j’ai réalisé que je n’avais pas besoin de choisir l’un ou l’autre.»

Il y a quelques jours dans ELLE UK, la chanteuse, qui jusqu’ici ne se définissait pas, affirmait: «Je suis très ouverte. Je suis pansexuelle. Mais je ne suis pas en couple. J’ai 22 ans, je sors, mais je change de style toutes les deux semaines, idem pour les personnes avec qui je suis.»

Des déclarations qui ne déstabilisent pas pour deux sous Billy Ray Cyrus, le père de Miley. «Nous avons toujours été très ouverts, a-t-il déclaré à E! Online en marge des VMA. Écoutez, c’est juste une histoire d’amour et de lumière. Il faut oublier la négativité et les haters. Elle est rock’n’roll et elle s’éclate. Ce dont le monde a besoin, c’est d’amour. Il y a trop de haine… Le monde a besoin d’influences positives.» Et d’ajouter: «La voir heureuse, c’est ce qu’il y a de mieux au monde.»

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Miley Cyrus & Her Dead Petz

Nos derniers articles sur Miley Cyrus.