Retrouvez le player après les commentaires de la Yagg Team.

Maëlle Le Corre: Chili Town, Hinds
Palma de Mallorca, me voilà ! Pour me mettre dans l’ambiance très décontractée du ELLA Festival, quoi de mieux que Hinds, ce groupe pop madrilène muy caliente (dit celle qui ne parle pas trois mots d’espagnol mais qui tente vaillamment de faire illusion). Vous me direz, «elles parlent en anglais dans la chanson, tu risques pas de faire des progrès». Et vous aurez raison, ce qui ne m’empêchera pas de vous répondre: «c’était ça ou Las Ketchup». Adios 😉

Carole Léger: Mise en garde, Monis
Parce qu’on a tellement ri quand tu l’as écrite! Parce que juste avec la musique je suis tombée amoureuse de cette chanson. Parce qu’elle est tellement juste. Parce qu’en fait il n’y a que nous qui la comprenons à 100%. Parce qu’on est parti à la mer juste avant sa sortie… et on a mangé des gaufres. Parce qu’il y aussi «ces mots» glissés là.

Christophe Martet: You’re so beautiful, Jamal
Il va falloir vous habituer, nous allons continuer à pas mal vous parler de la série Empire qui va bientôt débarquer en France. Avec cette chanson, Jamal, le chanteur gay de la série, embarque tout le monde.

Clyde Bivigu: Nessun Dorma, tiré de Turandot de Puccini et interprété par Pavarotti
Entendu dans la séquence finale d’Au bord du monde de Claus Drexel, un très bon documentaire au sujet des sans-abris en France.

Judith Silberfeld: Sirens call, Cats On Trees
J’ai utilisé l’appli Soudhound de mon iPhone deux fois ces 10 derniers jours, et les deux fois, c’était pour Cats On Trees. C’est un signe.

Bénédicte Mathieu: Pua Nani O Hawaii, Leimano Fish & Michael Scott
J’ai vu American Ultra dimanche. Le film est parfait dans la catégorie «Déjanté», et la B.O. est magnifique.

Xavier Héraud: Hate On Me, Jill Scott
Hélène Hazera me pardonne, voici à nouveau un titre américain, de l’immense Jill Scott. Il m’est venu à l’esprit en voyant la déferlante de commentaires sur nos réseaux sociaux dernièrement… PS: comment une chanson si géniale peut-elle avoir un clip si cheap?

Fatima Rouina: She’s a Go Go Dancer, Wraygunn
Retour aux sources avec le groupe portugais Wraygunn, porté par Paulo Furtado, leader de la bande et à l’origine du délicieux album Femina sorti en 2009. Wraygunn, c’est pour celles et ceux qui aiment le rock, le blues, le mélange de rythmes et de genres. À écouter sans modération, et avec beaucoup de passion.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur La Playlist de la semaine