Inédite en France (mais plus pour longtemps) la série Empire a battu des records d’audience aux Etats-Unis, où elle a été diffusée en 2014 sur la chaine Fox. D’après le magazine de cinéma Première, qui a interviewé le créateur de la série pour son numéro de septembre, le réalisateur gay Lee Daniels (55 ans), un tel engouement ne s’était plus vu depuis les années 90, lors de l’âge d’or des séries.

«LEVER LE VOILE»
Lee Daniels, c’est le réalisateur de Precious et de Paperboy. Il a une réputation de cinéaste trash à Hollywood. Pour Empire, l’histoire d’une famille noire dans l’univers de la musique hip-hop, il semble que Lee Daniels a puisé dans ses propres expériences, parfois douloureuses. Dans l’interview qu’il a accordée à Benjamin Rozovas, de Première, il affirme: «C’est déjà difficile d’être noir dans ce pays – des flics blancs vous tirent dessus sans sommation – alors être noir ET pédé… Il y a une culture du secret autour de ça, ce qui est insidieux, mais surtout meurtrier. Avec Empire, je voulais lever le voile. J’ai l’impression qu’on y parvient et ça me rend très heureux…»

Au casting de Empire, 99% d’actrices et d’acteurs noirs. Que cette série remporte un tel succès en a surpris plus d’un.e à Hollywwood. Le producteur de la série, Brian Gazer, a son explication: «Il semblerait qu’une large partie de notre population, ignorée de la plupart des diffuseurs, se soit jetée dessus».

Mais n’attendez pas que Lee Daniels soit dans le consensus. «On doit pouvoir se moquer de nous-mêmes pour comprendre qu’il est possible de se moquer de tout. Il n’y a pas de sujet tabou dans Empire

La saison 2 de Empire commence  le 25 septembre outre-Atlantique. La saison 1, elle, sera diffusée en France par W9 d’ici la fin de l’année.

Si la vidéo ne s’affiche pas, cliquez sur Empire Fox Season 1.

Yagg avait interviewé Lee Daniels en 2009, peu avant la sortie en France de Precious (revoir cette interview en vidéo).