Toutes les semaines, le gratuit Stylist demande à une célébrité de s’imaginer dictateur ou dictatrice. En cette fin août, c’est l’humoriste Océanerosemarie (dont Yagg recommande vivement le spectacle Chatons violents) qui s’y colle.

Comme toujours avec elle, humour et réelles positions politiques s’entremêlent. Morceaux choisis:

«J’imposerai la religion de l’humanisme: croire que toutes les vies se valent (mais pour de vrai).»

«Le port de la salopette sera passible de châtiment corporel. Ce vêtement me dégoûte visuellement, et en plus, son nom est affreux.»

«J’inscrirai au programme scolaire les textes de Christine and the Queens. Il faut arrêter avec ce cliché selon lequel se paroles sont obscures. Elles sont poétiques et édifiantes, il suffit de s’y pencher.»

«En guise d’uniforme, mon armée sera habillée en jean, chemises à carreaux, Air Max ou Dr. Martens au choix. Une armée de “butchs” en somme.»

Pour connaître son gouvernement idéal (où Virginie Despentes croiserait Nicole Ferroni ou Angela Davis), sa méthode de torture préférée ou la liste des «machins régionalistes du Sud» qu’elle supprimerait, rendez-vous sur le site de Stylist, où vous pourrez lire le magazine en ligne (Océane est en page 62) ou trouver un point de distribution près de chez vous.

Nos derniers articles sur Océanerosemarie.