En tournée avec ses Chatons violents avant de s’installer à La Gaîté Montparnasse en octobre, Océanerosemarie était hier, jeudi 20 août, dans l’émission C’est extra sur France Inter, pour revivre la naissance du Point Éphémère en 2004.

À l’époque Océane était surtout Oshen, elle vivait à Marseille et écrivait les chansons de son album Don Juan. Elle est encore dans le placard, écrit des chansons non-genrées: «On peut dire que je ne suis pas du tout militante. Je ne suis vraiment qu’une merde en 2004!».

Outre son parcours et son actualité, l’humoriste parle liberté, voile, féminisme – notamment dans la musique, avec Keny Arkana, Beyoncé, Nicki Minaj –, racisme…

À écouter ci-dessous:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur C’est extra – Océanerosemarie // R.Wan