La publication de la première bande-annonce d’About Ray, dans lequel l’actrice cisgenre Elle Fanning (photo) interprète un adolescent trans’, a relancé le débat sur la légitimité des acteurs et actrices cisgenres à incarner des personnages trans’. Sur PinkNews, Naith Payton, journaliste et chroniqueur trans’, se réjouit que les vies trans’ inspirent autant de films à l’heure actuelle, mais regrette que la plupart des rôles soient confiés à des interprètes cisgenres. De son point de vue, cela revient à «voler» le peu de rôles auxquels les acteurs et actrices trans’ pourraient avoir accès. «Dans un monde où un nombre proportionnel d’acteurs/trices trans’ joueraient des rôles cis’ que l’inverse, il serait tout à fait acceptable de choisir des personnes cis’ pour des rôles trans’. Mais ce n’est pas le cas», souligne-t-il.

Naith Payton s’interroge aussi sur l’argument selon lequel un acteur trans’ ou une actrice trans’ ne pourrait pas ressembler à une personne trans’ avant sa transition. Tout d’abord, rappelle-t-il, certain.e.s acteurs/trices trans’ n’ont pas encore fait de transition, ou n’en feront jamais. Certain.e.s, qui en ont fait une, sont tout aussi capables qu’un.e acteur/trice cis’ d’incarner une personne trans’ qui n’en a pas fait. Puisque l’on maquille et habille les actreurs/trices cisgenres pour leur donner l’air trans’», pourquoi ne serait-il pas possible de faire la même chose avec un.e acteur/trice trans’?

À lire sur Pinknews.co.uk.