[mise à jour, 7 août] Ajout de la vidéo de Tom Daley.

LE PLONGEON DE LA SEMAINE
Proche de la perfection, Tom Daley, dans l’épreuve mixte des championnats du monde de natation à Kazan (Russie). Le Britannique (sur 10 mètres) et Rebecca Gallantree (3 mètres) ont emporté l’or, mercredi 29 juillet. Six jours plus tard, Tom Daley s’est adjugé le bronze en individuel sur 10 mètres, derrière les Chinois Si Yajie et Ren Qian.

Absolute perfection from Tom Daley!The World Championships are LIVE on Eurosport and eurosportplayer.com

Posted by Eurosport on jeudi 30 juillet 2015

 

OMG OMG OMG! We are WORLD CHAMPIONS!!!! #Kazan2015 so happy!! @RGallantree

Posted by Tom Daley on mercredi 29 juillet 2015

 

LES CHAMPIONNATS DE LA SEMAINE
Déjà sept records du monde améliorés dans le bassin de Kazan aux championnats du monde de natation et déjà trois médailles dont deux d’or et une d’argent pour l’équipe de France, respectivement pour le relais masculin 4×100 mètres, Florent Manaudou sur 50 mètres papillon et l’argent pour Camille Lacourt sur le 100 mètres dos. Le Mondial est une nouvelle fois illuminé du talent de Katie Ledecky. L’Américaine de 18 ans a déjà récolté l’or sur 400 mètres, 1500 mètres (avec le record du monde amélioré deux fois, en séries et en finale) et 200 mètres. Ledecky vise encore l’or avec le relais 4×200 mètres, jeudi, et le 800 mètres, samedi.

De retour dans les bassins quelques semaines après l’agression lesbophobe dont elle a été victime, Mélanie Hénique, elle, entre en piste, vendredi 7 août, dans le 50 mètres papillon, sa distance de prédilection, sur laquelle elle a notamment été médaillée de bronze aux Mondiaux 2011.

LES JEUX DE LA SEMAINE
Les Eurogames battent leur plein à Stockholm jusqu’au 9 août. 5000 athlètes se mesurent dans 30 sports pour cet événement de sport LGBT. Dans une ville très gay-friendly où sont aussi attendu.e.s des dizaines de milliers de visiteurs et visiteuses. Comme le souligne sur Facebook Manuel Picaud, co-président des Gay Games Paris 2018, les participant.e.s ont été accueilli.e.s par un arc-en-ciel: «Rainbow in Stockholm. Welcome to the Eurogames. Arc-en-ciel pour saluer notre arrivée à Stockholm aux Eurogames»:

 

L’ENTRETIEN DE LA SEMAINE
Sur Yagg, Christelle Foucault, sur le départ, revient sur ses cinq ans de présidence à la tête de la Fédération sportive gaie et lesbienne (FSGL). Parmi les points forts de ces dernières années, une légitimité beaucoup plus affirmée pour la FSGL: «Aujourd’hui avec l’affaire Mélanie Hénique ou les problèmes de banderoles dans les stades de foot, on a des arguments, explique Christelle Foucault. On peut leur demander d’arrêter de se voiler la face. Il y a encore plein de choses à faire, il faut qu’on passe à l’action pour vérifier si les fédérations prennent vraiment des mesures, si elles ont connaissance des problèmes ou des insultes, de propos homophobes au sein de leurs instances ou des clubs. Je pense qu’il y a une évolution, ça prend du temps, les instances et les fédérations nationales sont assez vieilles et un peu éloignées du terrain.»

LE DANSEUR DE LA SEMAINE
Il éclabousse l’édition australienne de Danse avec les stars (Dancing With The Stars), Matthew Mitcham. L’arme secrète du champion olympique de plongeon 2012? «Mes fesses», glisse-t-il dans une vidéo:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Meet Matt!

Avec sa partenaire, Masha Belash, il est éblouissant dans le foxtrot sur une version lounge de The Girl From Ipanema:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Matthew and Masha: Foxtrot

Matthew Mitcham dans une humeur très brésilienne:

L’ENTRÉE DE LA SEMAINE
Amélie Mauresmo a été intronisée le 18 juillet au Hall of Fame du tennis mondial, à Newport. Elle est la 11e Française a être ainsi honorée, après, notamment, les mousquetaires (Jean Borotra, Jacques Brugnon, Henri Cochet, René Lacoste), Suzane Lenglen, Simone Mathieu ou Yannick Noah. Amélie Mauresmo a remporté deux titres du grand chelem (Australie et Wimbledon 2006), et est à ce jour la seule en France à avoir occupé la première place mondiale du tennis. Actuellement en congé maternité, elle n’était pas à la cérémonie.

LE COUP DE GUEULE DE LA SEMAINE
Poussé par Cyd Zeigler, fondateur du site Outsports, dans une tribune sur son site après la désignation de Pékin pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022: «Quelques mois à peine après s’être vanté d’avoir inclus la protection des LGBT dans son fameux Principe 6, le Comité international olympique choisit un pays connu pour son irrespect envers les droits LGBT et l’un des pires sur les droits humains de façon générale.»

Cyd Ziegler rappelle que «cela aurait pu être pire»: l’adversaire de Pékin était Almaty au Kazakhstan qui a obtenu 40 voix contre 44 à Pékin. «Le Kazakhstan est encore pire que la Chine sur les questions LGBT! Le Kazakhstan est une ancienne république soviétique qui suit la Russie sur la voie qui l’éloigne de l’égalité pour les personnes LGBT.»

LA CHANSON DE LA SEMAINE
L’une des dix chansons officielles de présentation de Pékin pour les Jeux olympiques d’hiver de 2022 ressemble-t-elle à la chanson-phare de La Reine des neiges, Let It Go?

https://youtu.be/muTbJYQD38k

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur “The Snow and Ice Dance” Ca khúc trong thế vận hội mùa đông 2022

Jugez par vous-même:

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Disney’s Frozen « Let It Go » Sequence Performed by Idina Menzel

LA RÉPONSE DE LA SEMAINE
La footballeuse Abby Wambach ne sait pas encore si elle sera de l’aventure olympique de Rio 2016. Mais quoiqu’il arrive, l’attaquante américaine, championne du monde avec l’équipe nationale, en juillet, sera heureuse. Ainsi l’a-t-elle expliqué à un parterre d’enfants, à New York, sa ville natale, dans sa tournée de la victoire après le titre conquis à Vancouver, le 5 juillet.

L’INVITATION DE LA SEMAINE
Abby Wambach est bienvenue dans n’importe quel concert de Melissa Etheridge qui l’a très cordialement invitée après le titre de son équipe et le baiser à son épouse Sarah Huffman qui l’a beaucoup émue. Abby est ravie.

LA JAQUETTE DE LA SEMAINE
L’attaquante de l’équipe américaine de football, championne du monde 2015, Alex Morgan est aux côtés de Lionel Messi sur la couverture du jeu Fifa 16 pour l’édition américaine. Les Canadien.ne.s pourront découvrir leur star Christine Sinclair auprès de Messi. En France, pas de Louisa Necib ou de Wendie Renard mais Antoine Griezmann (Atlético Madrid) pour figurer auprès de l’Argentin, quadruple Ballon d’or.

LES PLAFONDS DE VERRE DE LA SEMAINE
Allègrement brisés par Nancy Lieberman, Becky Hammon et Jen Welter qui rejoignent des postes d’entraîneures d’équipes masculines des championnats nord-américains de basketball et de football américain.

En basket, la championne des années 1970 et 1980, Nancy Lieberman rejoint les Sacramento Kings et Becky Hammon, ancienne joueuse des New York Liberty et des San Antonio Stars, a été nommée assistante-entraîneure auprès des Spurs de San Antonio, la franchise entraînée par Gregg Popovich, au sein de laquelle évolue le Français Tony Parker.

Dans le football américain, même révolution avec l’arrivée d’une ancienne joueuse, Jen Welter, dans l’équipe d’entraîneur.e.s des Arizona Cardinals. Jen Welter avait déjà marqué l’histoire en rejoignant les Texas Revolution, un club masculin évoluant dans le championnat en salle.

Ancienne joueuse professionnelle, Jen Welter, qui est aussi psychologue du sport, a également été la deuxième femme à jouer ponctuellement dans une équipe d’hommes. Elle assume très bien son statut de role-model. «L’estime de soi des adolescentes de notre pays est au plus bas, a-t-elle lancé lors d’une conférence de presse. Les adolescentes ont tendance à accepter plus facilement qu’une relation soit compliquée, d’être en compétition avec leurs amies, toutes ces choses, parce que nous leur avons montré que l’apparence est plus importante que l’intelligence, que la beauté est plus importante que le talent. Et jusqu’à ce que nous réagissions et leur montrions des femmes qui font des choses parce qu’elles sont formidables et pas juste parce qu’elles sont jolies, de quelle autre façon pourraient-elles se juger?»

LA CHAUSSURE DE LA SEMAINE
À 19 ans, Matthew Walzer, atteint d’infirmité motrice cérébrale, voulait trouver un moyen de ne plus être obligé de demander de l’aide pour lacer ses chaussures. Il a écrit à Nike qui lui a conçu des baskets à enfiler et enlever avec une seule main. C’était simple, mais il fallait y penser.

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur Nike FLYEASE Story

Suivez Bénédicte Mathieu sur Twitter.