Alexander Skarsgård a laissé pas mal de gens bouche bée lors de la projection du film de Marielle Heller Diary of A Teenage Girl le 3 août à San Francisco où il a foulé le tapis rouge en drag queen. Passées la stupeur (et l’admiration), BuzzFeed s’est entretenu avec le comédien suédois pour savoir le pourquoi de cette tenue.

Alexander Skarsgård raconte que cette projection était spécialement pour l’équipe qui a tourné le film à San Francisco, et que de nombreux membres sont justement des drag-queens: «Notre premier directeur artistique était Cousin Wonderlette, le directeur de casting pour les figurant.e.s était Lady Bear, une drag-queen mythique de San Francisco, et on avait Peaches Christ. Nous étions un petit groupe et nous sommes devenu.e.s très proches. Mari (Heller, la réalisatrice, ndlr) voulait faire la projection au Castro et faire un numéro du Rocky Horror Picture Show avant et une soirée drag-queen en after. Je n’avais pas envie d’être exclu du délire. Alors j’ai demandé s’il y avait moyen de venir en drag-queen, et ils ont très gentiment accepté.»

En témoigne son formidable brushing, Alexander Skarsgård a puisé son inspiration capillaire chez Farrah Fawcett, et a désormais son nom de scène: Lady Libido Lushbody. «Ça en impose, comme nom», a relevé l’une des journalistes de BuzzFeed. «J’en impose en femme», a répondu l’acteur du tac-au-tac.